Programme long terme

Ce programme se veut une suite au stage intensif pour les personnes qui en ont besoin, notamment celles qui ne sont pas prêtes à réintégrer leur milieu d’origine et qui ont besoin d’aide avant de pouvoir le faire.  Il est d’une durée variable : il comporte quatre blocs de quatre semaines chacun, et la personne n’y reste que tant et aussi longtemps qu’elle en a besoin.  Il est aussi d’une intensité décroissante pour dégager progressivement les clients afin qu’ils réalisent leur démarche personnelle en vue de la réinsertion sociale : recherche d’un logement décent dans un milieu convenable, recherche d’un emploi ou retour aux études, pratique de loisirs sains où il n’y a pas de consommation, développement d’un réseau de soutien, résolutions de nature financière, etc.

Bloc 1 :

Alors que le stage occupait les participants de 9 h à 21 h, le premier bloc du programme à long terme ne les occupe que de 9 h à 17 h, leur donnant ainsi liberté et loisir en ce qui a trait à presque toutes leurs soirées, exception faite de trois, bien qu’ils doivent s’engager à participer à au moins une rencontre du groupe A.A. ou N.A. au cours de la semaine.


Les activités comprennent notamment seize séances de thérapie de groupe d’une heure et demie chacune et quatre séances de thérapie individuelle d’une heure chacune, huit thèmes ou présentations de nature didactique (les loisirs, les règlements, les attitudes, l’orientation budgétaire, le réseau de soutien, l’orientation au travail, le logement et l’alimentation), des discussions de groupe autour de différents thèmes, des activités sportives, la poursuite d’activités de relaxation, les témoignages d’un client antérieur, ainsi qu’un suivi, qui se fait de plus en plus étroit, avec un éducateur, pour rendre compte des différentes démarches entreprises et pour obtenir du soutien et une aide concrète pour les mener à bien.

Blocs 2 et 3 :

Ces deux blocs comprennent les mêmes activités que le premier bloc, avec les huit présentations de nature didactiques en moins.  Ces dernières sont généralement remplacées par 7 ou 8 séances de deux heures chacune au sujet de la prévention structurée de la rechute. Les participants à ces séances peuvent cependant provenir de l’externe ;  ils n’ont pas à être inscrits aux blocs 2 et 3 du programme long terme.

Bloc 4 :

Ce dernier bloc comporte les mêmes activités que le premier bloc, exception faite des huit présentations de nature didactique et des séances de prévention structurée de la rechute, quoiqu’il arrive que des participants de ce bloc s’y joignent s’ils n’ont pu le faire avant.  Le client voit augmenter progressivement le temps dont il dispose pour préparer concrètement son départ.